DES VIES TRANSFORMÉES

Nous espérons que ces histoires de transformation vous encourageront aujourd'hui. Si vous avez une histoire personnelle sur la façon dont Dieu a travaillé à travers Nick et le ministère de NickV Ministries pour faire une différence dans votre vie, nous aimerions l'entendre !

Faites-nous savoir comment le NVM a contribué à transformer votre vie.

Histoires de transformation

Diapositive précédente
Diapositive suivante
Inscrivez-vous pour rester connecté.

Partagez votre histoire

Partagez votre histoire ci-dessous et notre rédacteur en chef l'examinera sous peu en vue de sa publication !
CONDITIONS GÉNÉRALES
NickVMinistries.org est un site web public et les histoires partagées sur NickVMinistries.org peuvent être liées à d'autres parties de l'internet. Par exemple, un utilisateur de Facebook peut partager des liens vers les histoires de NickVMinistries.org. Lorsque vous écrivez votre histoire, essayez de n'utiliser que des prénoms et ne soyez pas trop précis sur les lieux. Nous vous encourageons à soumettre des photos (.jpeg) ou à intégrer des vidéos YouTube. Nous nous réservons le droit de modifier tous les articles avant leur publication. La décision de publier ou non un article appartient exclusivement au(x) rédacteur(s) (mais il y a de fortes chances que nous publiions votre article à un moment ou à un autre). Avis juridique - En soumettant cette histoire pour publication, je déclare que j'ai au moins 16 ans et que je suis capable de prendre des décisions juridiques en mon nom et (le cas échéant) au nom des personnes représentées dans les textes, photos et vidéos ci-joints ("les documents"). Je déclare qu'aucun des documents que j'ai soumis n'est protégé par des droits d'auteur. J'ai obtenu l'autorisation de publier ces documents sur des sites web, des flux d'informations, etc. de l'internet public, de la part de toutes les personnes représentées dans ces documents. Je comprends que NickV Ministries peut modifier/afficher/supprimer ma soumission à tout moment sans demander d'autre approbation. Je comprends que NickVMinistries.org est un site Internet public et que le contenu que je soumets peut être vu, copié ou republié par n'importe qui (y compris les moteurs de recherche et les flux de nouvelles) et que le contenu stocké dans ces systèmes peut survivre à l'affichage sur NickVMinistries.org lui-même. Je comprends qu'à ma demande, NickV Ministries supprimera ma soumission du site NickVMinistries.org et que ce sera mon seul recours en cas de litige. En contrepartie de l'acceptation de ma soumission, je dégage NickV Ministries et ses employés, éditeurs et représentants de toute responsabilité concernant ou découlant de l'utilisation du matériel de cette soumission ou de tout dérivé de celle-ci.

FEB 14, 2024

FORCE
En 2022, j'ai été hospitalisé à la suite d'une tragédie familiale. J'ai perdu la tête et on m'a diagnostiqué un trouble mental. Apprendre à gérer la bipolarité a été difficile, je ressentais constamment des émotions et je cherchais des moyens de m'ancrer dans la réalité. J'étais brisée et je n'avais plus beaucoup d'espoir.

Un an plus tard, après avoir essayé beaucoup de choses pour m'aider à guérir, j'ai finalement décidé d'essayer la Bible. J'ai lu l'histoire de Jésus. Cela a complètement touché mon âme et ouvert mon cœur à la vérité. Aujourd'hui, je retrouve la paix et la force dans ma vie quotidienne. Jésus m'a ouvert les yeux sur ce qui compte vraiment !

En parcourant Facebook, je suis tombée sur "NickVMinistries" et cela m'a fait fondre le cœur. Voir l'immense bravoure et la force que Nick a trouvées dans la vie m'inspire à poursuivre mon chemin avec Jésus. Parce que je sais que si Nick peut le faire, alors je le peux aussi, et je n'ai pas d'excuses.
 
Prières à vous et aux vôtres, Nick. Merci d'inspirer l'espoir. 🙏❤

FEB 9, 2024

GARDER LA FOI
C'est en fait l'histoire de ma grand-mère Brenda. Elle a eu une vie difficile, mais elle était la personne la plus spirituelle que j'aie jamais connue. Si elle ne m'avait pas parlé de Jésus quand j'étais petite, je ne serais pas sauvée et je ne serais même pas ici aujourd'hui. Je raconte son histoire, j'aime l'appeler "Les chagrins joyeux". Voici quelques-unes de ses peines. Sa fille s'est suicidée à 40 ans, son fils est mort dans un accident à 30 ans, son troisième mari s'est pendu dans le jardin à 60 ans, son frère a beaucoup lutté et a perdu ses jambes et est devenu aveugle. Elle a eu un cancer du sein pendant 15 ans et du diabète toute sa vie. Ses petits-enfants ne lui ont pas parlé pendant 10 à 20 ans, mais elle les aimait toujours de tout son cœur. 
 
Ce n'est qu'un aperçu des peines qu'elle a traversées. Je vous dis cela parce que, malgré tout cela, elle était la personne la plus heureuse que je connaisse, avec la plus grande foi que j'aie jamais vue. 
 
Elle était la personne la plus sage que je connaissais et louait, priait et adorait chaque fois qu'elle en avait l'occasion. Elle remerciait Dieu pour le peu de bien qu'elle avait dans sa vie, même s'il y avait énormément de mal. Sa foi était très forte et elle ne l'a jamais perdue. Elle est morte et se trouve maintenant au paradis, mais je suis heureux qu'elle ne souffre plus. Ce que je veux dire, c'est qu'elle était joyeuse même dans ses chagrins.
 

AUG 12, 2023

SAUVÉE D'UNE VIE DE CYBERCRIMINALITÉ
En raison des difficultés rencontrées au Nigeria, j'ai voulu me lancer dans la cybercriminalité. Je suis allé jusqu'à utiliser des pouvoirs diaboliques pour m'assurer de réussir dans la cybercriminalité.

Après avoir écouté vos enseignements sur votre vie, je me suis abonnée à votre chaîne YouTube et j'ai commencé à recevoir davantage de vos messages. Cela a changé ma vie ! Je me suis repenti et aujourd'hui, je sers Jésus-Christ de tout mon cœur, sans me soucier de la situation des choses dans ma vie.

Que Dieu vous bénisse, Monsieur. Dieu utilisera le ciel pour vous récompenser, pour les âmes que vous avez sauvées des flammes de l'enfer.
Chris de Lagos (Nigeria).

MAR 27, 2023

DIEU FAIT DES MIRACLES
Bonjour, je m'appelle Trevor. En 2015, alors que je rentrais du travail, arrêté dans la circulation, un camion-citerne à gaz de 18 roues m'a foncé dessus à pleine vitesse. Mon camion de travail a été complètement retourné et totalisé.
 
Dieu m'a envoyé un ange ce jour-là, lorsqu'un agent de la CHP qui rentrait du travail a vu mon camion démantelé et m'a sorti en toute sécurité de mon camion, a traversé le terre-plein central et m'a emmené dans une ambulance qui m'a conduit à l'hôpital UC Davis à Sacramento, en Californie. Là, j'ai été plongé dans un coma artificiel pendant 10 jours. La moitié de mon cerveau était terriblement endommagée et les deux tiers de mon crâne ont dû être remplacés. C'est le côté droit de mon cerveau qui a été le plus touché. Le côté droit du cerveau a un effet miroir sur le côté gauche du cerveau, c'est pourquoi mon bras et ma jambe gauches étaient complètement handicapés. J'ai dû réapprendre à manger, à marcher et à parler, ce qui m'a pris quelques années. Dieu m'a envoyé un miracle. J'ai été transporté par jet privé dans l'un des meilleurs hôpitaux du pays pour les lésions cérébrales traumatiques, le Craig Hospital à Englewood, en Californie. L'amour et le soutien de tous les membres de l'hôpital ont fait de cette expérience un moment inoubliable. Pour moi et ma famille aussi ! L'un des véritables cadeaux de Dieu a été l'utilisation d'une machine appelée Loko-mat, qui a appris à mes muscles à bouger et m'a permis de marcher. À Noël 2015, j'ai été renvoyée chez moi pour réapprendre à manger, à marcher et à parler.

Bien que je n'aie aucun souvenir jusqu'à deux ans après l'accident, j'ai la chance de pouvoir compter sur le soutien étroit de ma famille. Je ne saurais pas où j'en serais aujourd'hui si ma famille n'était pas à mes côtés et ne partageait pas son amour. La perte de mémoire est une bénédiction, car je ne me souviens plus de l'accident et des hôpitaux. Oh, les histoires de ce que j'ai vécu, mais surtout de ce que ma famille a vécu.

Le temps passé en convalescence chez moi à Walnut Creek, en Californie, a vraiment changé ma vie. Dieu m'a fait un miracle en utilisant le Loko-Mat à l'hôpital Craig et ils m'ont recommandé une thérapie physique en Californie qui en avait une aussi ! Je me sens tellement bénie que ce n'était qu'à 20 minutes de chez moi.

Pendant que j'utilisais le Loko-Mat, ma formatrice m'a invitée à venir à l'église avec elle.
Je suis allée à l'église en 2018 et après une visite avec mon chapeau de cow-boy, je me suis sentie chez moi ! À Mission Church et dans toutes les églises où je suis allée, tout le monde est tellement attentionné, sincère et généreux ! L'église de Mission a changé ma vie et m'a ouvert les yeux sur tout ce qui m'attend dans mon avenir !

Je crois que dans chaque combat, il y a toujours quelqu'un qui est là pour vous. Dieu est toujours avec vous. Toute difficulté peut se transformer en bénédiction, pour te fortifier et te faire grandir afin que tu puisses surmonter toutes les difficultés !
 
Merci Nick de m'avoir inspiré la confiance en moi et une attitude positive dans chaque combat. A travers chaque combat, une BONNE chose peut arriver. Fixez-vous un objectif, remplissez-le de votre âme, restez heureux et répandez votre amour autour de vous. Tu verras que Dieu te donnera beaucoup plus que tu ne le souhaites ! Le bonheur et l'amour que tu donnes se répandent aux autres et ils les partagent aussi.
 
Le fait d'avoir le Seigneur avec moi ouvre de nombreuses portes, encore aujourd'hui, huit ans après mon miracle inattendu. Je suis tellement bénie par la guérison miraculeuse qui m'a été offerte, et j'aime inspirer les gens à croire en eux-mêmes et à être plus positifs ! Dieu soutient tout le monde, quoi qu'il arrive. Les temps peuvent être difficiles, mais gardez le cœur sur la main et croyez qu'il vous donnera la force de vous en sortir et de rendre la pareille ! Si j'y parviens, vous y parviendrez aussi !

23 juillet 2022

"POURTANT, JE SOURIS..."
Bonjour, je m'appelle Deborah, je suis en fauteuil roulant, mais j'ai pu atteindre et aider plus de personnes dans ce fauteuil que je n'aurais jamais pu le faire quand je pouvais marcher - étrange, non ? J'ai des ministères qui aident les femmes et les hommes qui ont été violés, battus et retenus contre leur volonté par leurs agresseurs. J'ai été l'une de ces femmes, je sais donc à quoi elles sont confrontées et combien il est difficile de s'en sortir. J'avais deux bébés à l'époque, mais par la grâce de Dieu, il nous a permis de nous enfuir. Nous nous sommes cachés pendant trois mois jusqu'à la date de mon procès, mais il nous a suivis et Dieu nous a gardés en sécurité jusqu'à l'arrivée de la police. À chaque fois, il nous retrouvait et je devais déménager. Cela a duré des années jusqu'à ce que je rencontre le père de ma fille cadette et que nous déménagions à trois heures de route. C'était la première fois que je pouvais respirer. Mais mon mariage n'a pas duré longtemps, car il a frappé ma fille cadette parce qu'elle avait un ventilateur en marche avec la fenêtre ouverte et nous avons dû nous réfugier dans un abri.

Tout cela est terminé, j'ai essayé de me marier quatre fois pour tomber sur des hommes qui pensaient avoir le droit d'abuser de mes enfants ou de moi. Je suis seule depuis des années. Je suis maintenant atteinte de la maladie de Parkinson au stade 3, d'une sténose spinale et de bien d'autres problèmes de santé. Pourtant, à travers tout cela, Dieu a placé deux croix sur la partie intérieure de mon poignet droit (sans blague) ! Entre-temps, Jésus m'a réveillé en 2021 (à l'âge de 57 ans) et m'a dit que je devais retourner à l'école pour apprendre davantage, pour faire ce que je fais. Je suis donc inscrite à l'Université chrétienne du Colorado (en ligne).

J'aurai 59 ans en octobre et Dieu a de grands projets pour moi. J'ai même une maladie cérébrale et la seule raison pour laquelle je peux aller à l'école, c'est grâce à Lui. Aucune personne atteinte de cette maladie cérébrale n'envisagerait d'aller à l'école, et encore moins d'obtenir une moyenne de 4,0 ! J'aurai terminé mon diplôme d'associé avant Noël et la cérémonie de remise des diplômes aura lieu l'année prochaine, en mai.

Le 11 juillet de cette année, Dieu m'a réveillé pour m'avertir d'un problème. J'utilise une machine Bi-Pap pour dormir et elle est équipée d'un réservoir d'eau. J'ai appuyé sur le bouton d'alerte médicale, mais ils ne pouvaient pas m'entendre parce que j'avais du mal à respirer. Le système d'alerte a alerté ma fille qui m'a dit qu'on avait envoyé des secours. Je loue le Seigneur ! Il y avait de l'eau dans le tube reliant ma machine à mon masque, et je suis si reconnaissante d'avoir un tube si long que l'eau n'a pas pu m'atteindre, mais j'avais cessé de respirer. Dieu m'a réveillée pour que je respire à nouveau, car ma machine n'était pas en mesure de s'en occuper !

Je prie pour pouvoir trouver l'argent nécessaire pour assister à ma remise de diplôme et serrer la main de l'instructeur qui ne m'a jamais abandonnée, et de mon conseiller qui me dit que je l'inspire. Il dit que c'est parce que je termine toujours mes courriels par "Pourtant, je souris..."

Amour et câlins de votre sœur en Christ.

30 novembre 2021

L'ASSURANCE DE DIEU
Je me sentais perdue et seule dans ma chambre lorsque je suis tombée sur le merveilleux Nick sur YouTube. 
 
J'ai été fascinée lorsque j'ai vu Nick s'adresser à des adolescents dans une école. Il a réussi à m'attirer et j'ai commencé à voir que Dieu et Jésus sont là pour nous, si seulement nous croyons et gardons la foi.
 
J'ai regardé les conférences de Nick, je l'ai suivi en ligne, j'ai prié à haute voix avec lui, je me suis donné à Jésus et j'ai demandé le pardon.
 
Lorsque j'ai prié pour demander à Dieu de me rassurer sur sa présence, j'ai été vraiment déconcertée un jour, alors que je me rendais à l'arrêt de bus et que j'ai vu un dépliant sur la banquette. Je l'ai d'abord ignoré, puis quelque chose m'a dit de le regarder. C'est ce que j'ai fait et je suis très heureux de l'avoir fait. Lorsque je l'ai retourné, le papier indiquait "LETTRE DE VOTRE PÈRE". À l'intérieur se trouvaient les plus belles paroles rassurantes que j'aie jamais lues. C'était comme si Dieu me parlait directement. Dieu m'a assuré qu'il était là, que même à travers mes péchés, j'étais digne de son amour. J'avais envie de crier à tue-tête à quel point j'étais heureuse. Je suis tellement reconnaissante et je me sens maintenant élevée et en présence de Dieu.
 
Je chéris ma LETTRE DU PÈRE et la garde près de moi. Je vous remercie Nick, que Dieu vous bénisse, vous et votre belle famille.
 
Merci à DIEU, AMEN xxxxxxxx

6 août 2021

MERCI DE M'AVOIR PERMIS D'AVOIR UNE HISTOIRE
Bonjour Nick,
 
Je vous ai vu dans une émission de télévision il y a quelque temps. Je dois dire que vous êtes un homme de Dieu extraordinaire. Dieu vous a aimé et il m'aime, je le sais.
 
Dieu a protégé mon esprit de l'agression, du viol, de l'impuissance, de la solitude, de la perte de ma maison et de mon emploi, de l'absence de domicile, de la vie dans ma petite voiture avec mon fils et ma fille, et de la fin de ma vie.
 
Oui, cela a été très dur ! Cependant, je suis tellement reconnaissante à Dieu de s'être choisi en tant que Jésus-Christ pour sacrifier sa propre vie, afin que je puisse un jour avoir la vie éternelle avec lui.
 
Je sais aussi que les abus, les lapidations, les mauvais traitements et la crucifixion qu'il a permis, c'était pour moi et pour ma vie. Ce qu'Il a enduré pour moi, sans que je le mérite, m'attriste beaucoup. J'aurais aimé être là pour le consoler et lui dire que je l'aime tellement.
 
Dieu m'a donné de l'espoir pour l'avenir de mon fils, de ma fille et de mes deux petits-fils. Je pense aussi à ma famille et à ma famille élargie.
 
Alors je te dis, Dieu, merci de m'aimer et de me donner la force, Amen.
 
Nick, merci et que Dieu continue à vous bénir tous les jours de votre vie, pour toujours et à jamais.

2 juin 2021

MAMAN RECONNAISSANTE
J'ai " découvert " Nick il y a quelques années, alors que je traversais des épreuves terribles dans ma vie, notamment une grave anxiété et un trouble panique.
 
J'ai été profondément touchée par son cœur généreux et courageux et par son message. J'ai imprimé des tas de photos, acheté son livre et regardé ses messages sur YouTube avec mes six enfants que j'éduquais à la maison à l'époque.
 
On ne peut pas contester ce que dit Nick, car Dieu a permis à son corps de confirmer cette puissante vérité !
 
Alors que les difficultés de ma vie ont fini par causer la perte de mes rêves, et que je continue à vivre avec les effets de la dévastation que Dieu a permise pour moi, la voix joyeuse de Nick me tient responsable de m'accrocher à la VÉRITÉ pour le long terme. 
 
Merci et béni sois-tu, fidèle frère soldat !

25 mai 2021

CHOIX
Le plan pour le 8 janvier 2011 semblait assez simple. Participer à une rencontre, s'entretenir avec notre députée et repartir. Nous sommes arrivés tôt, avons rencontré plusieurs membres du personnel de la députée et avons signé la liste d'inscription. Ma femme, Doris, était le numéro deux et moi le numéro trois. Nous venions à peine de commencer à parler avec notre représentante quand nous avons entendu des détonations et un tourbillon d'air. Les deux premiers tirs ont été espacés d'un clin d'œil, puis une rafale de tirs a commencé et je me suis retrouvé à plat ventre sur le dos, regardant le toit sous lequel nous nous trouvions.
 
J'ai reçu deux balles. La première balle a touché la partie supérieure droite de ma poitrine et m'a fait reculer. La seconde balle a pénétré dans le bas de ma jambe droite et en est ressortie. Le tireur a vidé son chargeur de 33 balles en moins de 20 secondes.
 
Alors que j'étais allongé sur le trottoir en béton, attendant que les secours soient autorisés à se rendre sur les lieux, un verset des Écritures m'est venu à l'esprit : "Car si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur ; et si nous mourons, nous mourons pour le Seigneur. C'est pourquoi, que nous vivions ou que nous mourions, nous sommes au Seigneur. (Romains 14:8). Ce matin-là, ce verset m'a réconforté autant qu'il l'avait été deux ans plus tôt, lorsque mon médecin m'avait annoncé que j'avais un cancer. Plus tard, alors que l'ambulance tournait dans l'allée menant à l'entrée des urgences, je me suis souvenu du verset que ma femme et moi avions choisi pour le jour de notre mariage : "Ce n'est pas à nous, Éternel, ce n'est pas à nous, mais c'est à ton nom que revient la gloire, à cause de ta miséricorde, à cause de ta vérité". (Psaumes 115:1).
 
Après avoir été transféré de l'unité de soins intensifs à une chambre privée, j'ai pu identifier deux choix que ma femme et moi devions faire si nous voulions guérir et donner un sens à ce que nous avions vécu. Ces choix étaient les suivants (1) pouvions-nous encore faire confiance à Dieu, le remercier malgré ce qui s'était passé, lui faire confiance pour le résultat ? Et (2) pouvais-je pardonner au tireur pour ce qu'il m'avait fait ?
 
La balle tirée dans la partie supérieure droite de ma poitrine a arraché une section de deux pouces de ma clavicule, envoyant des fragments d'os dans le faisceau nerveux du plexus brachial et sectionnant de nombreux nerfs de mon épaule, de mon bras et de ma main. La seconde balle a pénétré dans le bas de ma jambe droite et en est ressortie alors que je tombais. Comme j'ai perdu beaucoup de sang à cause de ces deux blessures, les médecins ont craint que des artères majeures aient été perforées.
 
J'ai entamé un "contrôle de foi" personnel pour passer en revue tout ce que j'avais appris au fil des ans sur le caractère, le but, la souveraineté, la justice, l'amour et le pardon de Dieu. Plusieurs passages de l'Écriture se sont distingués : "L'Éternel a donné et l'Éternel a repris ; que le nom de l'Éternel soit loué [...]. Accepterons-nous de Dieu le bien et non la détresse ?" (Job 1:21b, 2:10b). "Vous avez entendu dire : 'Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi'. Mais moi, je vous dis : aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent, afin d'être les fils de votre Père qui est aux cieux. Il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et tomber la pluie sur les justes et sur les injustes. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense aurez-vous ? (Matthieu 5:43-46a).
 
Je n'aurais rien pu faire pour empêcher ce qui s'est passé. Mais cela m'a fait réfléchir à une question plus large : que pouvons-nous contrôler dans notre vie ? Je crois que la seule chose que nous pouvons vraiment contrôler à 100 % dans la vie est ce que nous pensons. On m'a enseigné que nos pensées - et ce qui nourrit nos pensées - mènent à nos actions :
Pensées -> Mots -> Actions -> Habitudes -> Caractère -> Réputation.
 
Les ramifications pour nos vies sont tellement importantes lorsque nous réalisons que cette réaction en chaîne trouve son origine dans nos pensées ! Auparavant, l'une des choses que j'ai entendues dire par Nick Vujicic était : " J'ai un Créateur, et il m'a conçu spécifiquement dans un but précis, et si Dieu peut utiliser un homme sans bras ni jambes pour être ses mains et ses pieds, alors quel Dieu impressionnant nous servons ! " Outre les Écritures, la déclaration de Nick m'a donné confiance dans le fait que les dommages neuromusculaires subis par mon corps ne m'empêcheraient pas de faire ce que Dieu a encore prévu pour moi.
 
Depuis l'incident de la fusillade, j'ai appris beaucoup de choses et je les ai partagées avec d'autres. Quatre leçons clés m'ont semblé les plus précieuses. Premièrement, la foi et le pardon sont le résultat de choix, et non de sentiments ou de circonstances. Ils sont fondés sur les promesses des Écritures et non sur l'expérience. Si j'avais attendu que mes sentiments s'alignent sur mes désirs, la guérison aurait été considérablement prolongée, voire retardée. En fait, j'ai découvert qu'une fois que j'ai choisi de croire ce que dit la Bible concernant le placement de ma confiance et l'étendue de mon pardon, les sentiments ont suivi ! Deuxièmement, j'ai pu subir ce que je ne pouvais pas comprendre à l'époque. Troisièmement, le caractère, le but, la souveraineté, la justice et l'amour de Dieu ne changent jamais. J'ai choisi de faire un pas en avant dans la confiance et j'ai pris Dieu au mot.
 
Enfin, Dieu ne gaspille pas une blessure. Il ne me console pas pour me mettre à l'aise, mais pour faire de moi un consolateur pour les autres.



6 avril 2021

L'ANNÉE DERNIÈRE, NOUS AVONS PERDU MON PÈRE À CAUSE DE LA COVIDIE.
Je suis un nouveau chrétien. J'ai accepté Jésus-Christ comme mon Sauveur il y a deux mois, juste après que la femme de mon père soit décédée d'une covidie. L'année dernière, nous avons perdu mon père à cause de la covidie en mai. Cela a été dévastateur pour ma famille, mais plus encore pour ma jeune sœur qui s'est retrouvée sans père et sans mère en moins d'un an. C'était trop, et honnêtement, j'ai voulu mettre fin à mes jours. Je souffrais tellement et j'étais seule. Parce que je n'avais pas de relation avec Dieu !

Au plus profond de mon désespoir, une chose en entraînant une autre, j'ai entendu le message de Nick pour la première fois. Jusqu'à ce moment-là, j'ai réalisé que je n'avais jamais connu ou expérimenté le VRAI ESPOIR !

J'étais prisonnier des illusions du nouvel âge sur ce qu'était Dieu ou qui était Dieu. J'avais honnêtement un bon cœur, mais un esprit brisé. J'ai souffert de dépression toute ma vie d'adulte et je commençais à comprendre pourquoi. Aucune thérapie, méditation ou yoga ne pouvait me sortir de mes heures les plus sombres, mais Dieu l'a fait.

Pendant une semaine, j'ai écouté Nick sans arrêt. J'avais besoin d'entendre son témoignage et son ministère encore et encore. Il était mon messager humain de l'espoir. Les mots "ne demandez pas de miracle, soyez un miracle" résonnaient si vrai !

En conséquence, la relation avec ma mère a radicalement changé, après être restée bloquée dans un lieu de ressentiment (de ma part) pendant des années. Une fois que j'ai été assez humble pour ouvrir mon cœur et mon esprit à Jésus et que j'ai reçu son amour et son aide, les barrières se sont dissipées. J'ai pu ressentir un amour débordant pour ma mère comme je ne l'aurais jamais cru possible.
Je tiens à remercier Nick pour son service et sa volonté d'apporter la bonne nouvelle et d'être les mains et les pieds de Dieu. Il l'est vraiment !

29 janvier 2021

DÉMARRAGE DES MINISTÈRES DE L'ESPOIR POUR LES PERSONNES HABILITÉES
Nick m'a incité à créer mon propre ministère pour les personnes ayant des besoins particuliers, qui propose des programmes pour les personnes souffrant de troubles du développement et qui se défendent elles-mêmes. Je sais que Dieu a utilisé Nick pour améliorer ma relation avec les personnes avec lesquelles je passe du temps.

17 août 2020

COMMENT NICK M'A INSPIRÉ !

Bonjour, je m'appelle Alexis et j'ai dix-sept ans !
J'ai vu Nick sur plusieurs vidéos YouTube et je me suis toujours sentie inspirée et connectée à lui ! Je suis né sans ma main droite, en raison du syndrome de la bande amniotique, ce qui a entraîné la perte d'un membre en dessous du coude. Mais, comme Nick, cela ne m'a jamais arrêté ! Dans le passé, j'ai fait partie des équipes de volley-ball et de basket-ball de mon lycée, et je voyage maintenant à travers le pays dans le cadre de ma carrière équestre. Une carrière que j'ai l'intention de poursuivre à l'université et, plus tard, au niveau professionnel. Nick m'a inspirée parce qu'il semble être heureux, et c'est un exploit que beaucoup d'entre nous ne parviennent jamais à accomplir, et pourtant il l'a fait ! Il m'a également incité à partager ma propre histoire. D'autres m'ont dit d'écrire mon propre livre, reconnaissant mon amour pour l'écriture et ma situation unique. Ils prétendaient que c'était l'ingrédient parfait pour le prochain best-seller, je suppose. Mais j'ai toujours été prudente : qui voudrait lire mon histoire ? Jusqu'à présent, mon histoire a fait l'objet d'articles dans des journaux locaux et des magazines nationaux, et je suis suivie sur Instagram par plus de 6,5 millions de personnes, mais jamais dans un livre. J'ai récemment lu en avant-première le livre de Nick, "Life Without Limits", et j'ai été étonné de constater que je partageais en grande partie les expériences et les sentiments de Nick. Plus je lisais, plus je me rendais compte que je pouvais le faire ! J'ai un peu ri lorsque Nick a écrit : "Pourquoi n'as-tu pas pu me donner un seul bras ? Pensez à ce que je pourrais faire avec un seul bras ! Alors, merci Nick, merci pour ton attitude, et merci de m'inspirer pour faire connaître ma propre histoire au monde entier ! Je ne vous laisserai pas tomber, et j'ai l'intention de montrer exactement ce que l'on peut faire avec "une seule main" 😉 .

9 juillet 2020

L'ITINÉRAIRE CHOISI PAR DIEU POUR MA VIE

Je suis un Sud-Africain de 62 ans qui vit à Kwa Zulu, au Natal. J'ai commencé à attraper des serpents à l'âge de huit ans et j'ai acquis une connaissance approfondie de ces animaux et de l'environnement dans son ensemble. Ma jeune vie a été remplie de toutes sortes d'activités telles que la pêche sportive, la chasse et, bien sûr, les serpents. Avec une vie aussi remplie, je n'ai jamais eu le temps pour Dieu... et bien que de nombreuses personnes aient essayé de me faire aller à l'église, j'avais toujours quelque chose de "plus important" à faire ! Puis un jour (il y a environ 24 ans), je suis allé retirer un mamba vert d'une résidence locale. Après l'enlèvement et une leçon pour le vieil homme et la vieille femme, la vieille dame s'est retournée et m'a dit : "Vous ne croyez pas en Dieu, n'est-ce pas jeune homme ? Avant que je ne puisse répondre, elle a poursuivi : "Dieu dit que vous avez trompé la mort plus de cinq fois ! Tu dois aller régler tes affaires avec Lui car tu n'auras pas d'autre chance" !

À l'époque, j'avais déjà planifié un voyage en voiture avec mon fils de douze ans vers le Namaqualand, à quelque deux mille kilomètres de chez nous, et nous devions partir dans trois jours pour passer dix jours à trouver des serpents et à enregistrer toutes les données que nous pourrions recueillir. Dix jours plus tard, nous avons entamé le long voyage de retour, quatorze jours s'étant écoulés depuis "l'incident de la vieille dame". À peine partis (dans l'obscurité, après le coucher du soleil), j'ai repéré un serpent qui traversait la route, j'ai donc tourné rapidement et j'ai sauté pour le capturer. Un autre véhicule s'est approché à grande vitesse et est entré en collision avec moi et mon véhicule. J'ai été grièvement blessé et, lorsque je suis arrivé à l'hôpital le plus proche, le pronostic était que je ne survivrais pas à la nuit. Le bas de ma jambe droite a été fracassé et brisé. La moitié supérieure de mon fémur a traversé l'articulation de la hanche jusqu'à la cavité abdominale et a traversé mon flanc en se fracturant deux côtes. Mon bassin était également brisé, tout comme le bas de mon dos. Au bout d'une heure environ, une ambulance est arrivée et m'a emmené à l'hôpital Springbok, une petite clinique mal équipée qui ne pouvait pas prendre en charge ce type de traumatisme. Le Cap était en proie à des intempéries et ils n'ont pas pu envoyer de vol de secours ! Au petit matin, le temps s'est suffisamment dégagé pour permettre à un vol de passer et j'ai été transporté à l'hôpital Tygerberg pour y subir une intervention chirurgicale d'urgence. À ma sortie de l'hôpital, on m'a dit que je ne marcherais plus jamais ! Le premier jour après l'opération, dans le brouillard de la semi-conscience, le Seigneur s'est tenu à mon chevet et m'a demandé si je pouvais rester assez longtemps immobile pour l'écouter. J'ai répondu "oui, Seigneur" ! Il m'a dit qu'il envoyait quelqu'un pour me parler et que je devais lui donner ma vie. Entre-temps, des amis de la famille connaissaient un pasteur au Cap et lui ont demandé de venir prier pour moi. Tôt le lendemain, un homme vêtu d'un tee-shirt et d'un short est entré dans la salle et a regardé autour de lui ; son regard s'est posé sur moi et il s'est approché. Il n'a pas semblé surpris et m'a simplement dit que Dieu l'avait envoyé. À ce moment-là, le pasteur de mon ami est entré à son tour et tous deux ont prié pour moi et m'ont conduit au Seigneur. J'ai perdu ma jambe mais j'ai gagné mon âme ! Aujourd'hui, je suis un serviteur du Dieu très haut et je continue à vivre une vie d'aventure ! Il y a beaucoup de preuves sur le Ndlondlo Reptile Park sur YouTube !

 

3 juin 2020

LE SALUT À L'ŒUVRE

Cher Nick, de nombreuses personnes m'ont dit que je devrais partager mon histoire avec vous. Compte tenu de votre profil, je ne suis pas sûr qu'elle soit très importante, mais voici ce qu'il en est.

En février 2009, un ami m'a envoyé un clip de vous intitulé "You Will Finish Strong" que j'ai regardé avec stupéfaction et admiration pour votre comportement et la façon dont vous vous engagez avec les autres, d'une manière que je n'avais jamais vue auparavant. Étant le type de personne que je suis, je devais en savoir plus sur vous, ce que j'ai fait et j'ai découvert par la suite que vous étiez chrétien, ce qui, d'une certaine manière, m'a découragé, mais qui, d'une autre manière, m'a rendu encore plus intrigué par le fait que vous puissiez aimer et témoigner pour un Dieu si malveillant qui permet à ses "enfants" de souffrir. Plus je vous écoutais parler, plus j'étais en colère contre cette créature dont je n'étais pas convaincu de l'existence. Alors, dans ma rage, j'ai sauté de mon siège au travail et j'ai crié : "D'accord, si vous existez, ce qui est très douteux, et si vous êtes aimant, ce qui n'est pas prouvé, et si vous êtes omniscient, changez-moi de l'intérieur". En quelques secondes, j'ai eu l'impression d'avoir été dépouillée et une rivière d'impardonnance, de colère, d'amertume et de ressentiment a jailli de moi. Je n'avais pas pleuré depuis 23 ans, mais j'ai été envahie par un sentiment fou de paix, de joie et d'amour, que j'ai honnêtement détesté parce que je me suis soudain sentie hors de contrôle, exposée et vulnérable.

Ce jour-là, j'ai essentiellement accepté le Christ comme mon Seigneur et mon Sauveur, bien que je n'aie rien compris à l'époque. C'est ainsi qu'a commencé mon voyage pour trouver une église et développer une connaissance et une compréhension de Dieu et de sa parole, etc. Mais ce que je ne savais pas, c'était ce qui m'attendait et comment Dieu allait agir dans ma vie. Tout ce qu'on m'a dit, selon la parole de Dieu, c'est que j'avais maintenant accès à toutes ces bénédictions et à toutes ces choses merveilleuses, et que ma vie serait enrichie.

Ma première réaction a été de jurer, de m'excuser et de dire : "Dieu, tu as dit que tout irait bien, alors je te crois". Bien sûr, penser cela signifie que les médecins se sont trompés.

Pour faire court, la biopsie a révélé une forme rare et agressive de cancer et le scanner a révélé qu'il avait des complications, une poche de liquide cancéreux, première du genre, encapsulant la tumeur, ce qui rendait une attaque de la tumeur extrêmement dangereuse et ses chances de survie presque nulles. C'est ainsi qu'a commencé un périple de quatre ans, au cours duquel nous l'avons vu se rétablir contre toute attente, puis voir le cancer se métastaser dans ses poumons et, non seulement une fois, mais deux fois, se rétablir après qu'on nous ait dit qu'il ne s'en sortirait pas, à quelques reprises. Une fois, il était gris et destiné à la tombe, avec peut-être 50 à 10 jours à vivre. Mais après que les anciens aient prié ce vendredi-là, il est sorti de l'hôpital le mardi suivant.

Au cours de ces quatre années, j'ai perdu mon entreprise et tous mes biens matériels, ma confiance en moi et mon ego ont été réduits à néant, mais la consolidation de ma foi en la réalité de Dieu a été renforcée au-delà du point de rupture. Je ne dis pas que j'en suis sorti indemne, car ce serait un mensonge, je lutte encore pour réconcilier tout ce qu'on m'a dit et enseigné, je lutte encore pour reconstruire ma vie et ma confiance, mais parce que j'ai été introduit au Christ indirectement par vous (Nick) et grâce à votre histoire, j'ai toujours quelque chose à regarder en arrière et à me rappeler que nos membres ou leur absence ne sont pas nos limites, c'est notre état d'esprit et nos attitudes qui le sont. La parole de Dieu est un endroit très concret et fiable pour fixer nos esprits sur l'objectif, et pour construire le caractère qui définit nos attitudes. Il y a beaucoup plus de détails dans cette histoire, mais elle est longue, je la partagerai une autre fois si vous le souhaitez.

Nick, je veux te remercier du fond du cœur d'avoir fait confiance à Dieu parce que c'est ton histoire qui a rendu mon histoire tellement plus facile à supporter, et qui a rendu la croix, qui est la plus grande histoire de toutes, tellement plus réelle et qui a changé la vie. Je t'aime pour toujours, Mike

 

31 mai 2020

DIEU ME LIBÈRE

Je veux déclarer comment le Seigneur Jésus m'a aidé à traverser les moments difficiles auxquels Covid-19 est confronté. Je suis médecin dans un centre de soins de santé primaires. Mais l'anxiété et la peur ont presque paralysé mon esprit, me faisant ressembler à quelqu'un qui ne connaît pas Dieu. J'ai essayé de faire tout un tas de choses pour protéger ma maison et mon lieu de travail du virus, en désinfectant, en me lavant les mains et en dirigeant mes collègues pour une prévention et un contrôle maximums de la transmission de l'infection au travail. Il s'est avéré que Dieu m'a permis d'éprouver des symptômes similaires à ceux du Covid (toux sèche pendant dix jours et myalgie). J'ai effectué un premier test rapide pour le Covid le 27 mars et le résultat était négatif, mais dix jours plus tard, mon deuxième test s'est avéré positif de manière inattendue. J'étais choquée, effrayée et inquiète. J'ai des enfants et mes parents vivent avec moi. J'ai dû m'isoler de mon fils de quatre ans et du reste de la famille, ce qui n'a pas été facile. Toutes les nouvelles concernant le COVID m'ont presque rendue dépressive. J'ai effectué un test PCR COVID pour confirmer mon test rapide et j'ai dû attendre les résultats pendant dix jours. Grâce à la miséricorde de Dieu, mon premier résultat PCR était négatif. J'ai fait un deuxième examen quatorze jours plus tard, et aujourd'hui, le 2 mai, j'ai reçu les résultats. Jésus a vraiment eu pitié de moi, le résultat est négatif ! Ce qui me fait encore plus ressentir la joie de Dieu, c'est sa protection sur moi, non pas parce que je peux me soigner par la désinfection, mais simplement parce qu'il se soucie de moi et de ma famille, et le plus important, il restaure mon autel de prière ! Je pensais que ma relation avec Dieu était bonne, mais à travers ce processus, Dieu m'a ouvert les yeux sur une véritable intimité avec Lui. Dans mon temps d'isolement, Dieu m'a fortifié à travers ses héros de la foi (Caption Rico, Pasteur Philip Mantofa, Pasteur Nick Vujicic et beaucoup d'autres serviteurs de Dieu). Je suis très reconnaissant pour les témoignages de leurs vies. En effet, Dieu a permis que cette situation se produise juste pour nous faire connaître, croire et vivre dans la Vérité. Oui, Jésus est Dieu et Il nous aime. Cette vie est temporaire, mais tous ceux qui croient en Jésus-Christ seront transférés dans l'éternité, au ciel.

 

7 avril 2020

SEPT ÂMES DE PLUS

Mon mari et moi vivons à Kenora, dans l'Ontario, au Canada, et exerçons un ministère de proximité auprès des sans-abri et des toxicomanes. Nous avons fondé notre église dans notre maison en 1999 et nous nous occupons tranquillement de ces personnes marginalisées depuis lors. Nous appartenons à l'Église pentecôtiste de Cleveland, dans le Tennessee, et mon mari y est ministre ordonné.

Au cours de cette épidémie de COVID-19, tous les sans-abri doivent errer dans les rues jusqu'à l'ouverture, à 21 heures, du centre d'hébergement soutenu par le gouvernement. Dans le vent, la pluie et le froid, ils doivent se blottir dehors et endurer.

Finalement, mon mari n'en pouvait plus. Par amour chrétien, il a amené les gens à l'intérieur pour qu'ils s'assoient et regardent un film dans la chaleur de notre église. Nous avons nourri quatre-vingts personnes chaque soir depuis le 15 août, et les gens de la rue connaissent très bien mon mari. En fait, la police, le maire, les membres du conseil municipal, d'autres églises, des millionnaires, ainsi que les gens de la rue nous disent tous : "Il n'y a absolument personne d'autre comme vous, Pasteur Frank" !

La nuit dernière, le 24 mars 2020, il faisait froid et il pleuvait dehors. Nous ne pouvions pas laisser les gens errer sous la pluie et dans le froid une nuit de plus, car nous les avons vus leur santé décliner au cours des six derniers mois passés dehors, alors nous les avons fait entrer. Nous avions mis de la musique de louange, mais cela ne les a pas touchés, ils ont juste traîné sans but.

Ces personnes sont prises dans le trafic de drogue, la prostitution et la vie des gangs. Ce sont des personnes blessées à la carapace dure. Ils nous aiment, mon mari et moi, pour les sacrifices que nous avons faits pour eux, et ils savent que nous l'avons fait et nous disent qu'ils le savent, mais pour la plupart, ils sont renfermés.

Mais hier soir, Frank cherchait une vidéo YouTube pour les toucher. Nous sommes tombés sur votre message de prédication (Nick) à San Diego, je crois, où vous disiez que vous faisiez un acte de foi pour appeler les trafiquants de drogue à venir à l'avant de l'église et à être sauvés.

Tout d'un coup, nos gens ont cessé d'errer sans but, sont venus s'asseoir devant l'écran et vous ont regardé. Ils ont entendu chaque mot que vous avez dit, et lorsque Frank leur a demandé de s'engager envers Jésus comme vous le faisiez à l'écran, SEPT personnes se sont levées. Tous des membres de gangs.

La première chose que deux d'entre eux ont dit vouloir faire (une fois les pleurs et les embrassades terminés) a été de nettoyer nos salles de bains (où ils avaient pris leur drogue en pensant que nous ne le savions pas) et l'arrière de notre église, qui est un repaire de drogués que nous devons constamment nettoyer et surveiller.

Il y a quelques années, l'un des responsables du siège de notre église à Cleveland, TN, est venu à notre Jubilé dans notre église et a dit : "Si quelqu'un va en enfer à Kenora, il devra le faire en rampant sur votre église. Parce que votre église se trouve directement sur leur chemin"

Merci d'avoir obéi à ce "coup de pouce" à San Diego cette nuit-là et d'avoir amené sept autres âmes canadiennes dans le Royaume.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes salutations distinguées.

Lynn Kowal

 

20 mars 2020

AMOUR

Le plus beau cadeau que j'ai reçu de Dieu, c'est l'espoir. La conviction que malgré tout ce que j'avais ressenti la veille, aujourd'hui était différent. J'étais changée. J'ai suivi les étapes que mon pasteur m'avait indiquées et j'ai commencé à travailler dans notre église et à la garderie. Vingt ans plus tard, je suis toujours là. Après des milliers d'épreuves et la conclusion que je n'arrivais pas à me lancer à 42 ans, Il a défait un nœud dans mon cœur et m'a ouvert les yeux. Je suis arrivée dans mon église à l'âge de deux ans, soit quarante ans de recherche, de grattage, de course, d'errance, de demande, de parole, et je suis ici en train de jeter un filet. Nous sommes aujourd'hui le 20 février, mais j'ai recouvré la vue le 15 février. J'avais vu Nick auparavant, mais je n'y avais pas prêté attention. J'étais aveugle. Il est maintenant très clair pour moi que lui et moi servons le même Jésus ! L'excitation est difficile à contenir ! Je n'arrête pas de penser que je vais me réveiller et qu'il ne sera plus là. Je lui demande sans cesse si c'est à moi de le garder, et je pleure. Il est si bon pour moi. Je ne le remercierai jamais assez d'avoir tenu bon avec moi. Et de me détacher, de me relâcher de l'intérieur comme Il l'a fait. Je peux voir le même regard sur le visage de Nick. Que Dieu vous garde ! Mes pensées et mes prières vous accompagnent. Merci !

 

10 février 2020

UNE LUEUR D'ESPOIR

Je m'appelle Elizabeth et je viens d'Inde. Il y a quelques jours, je me sentais mal et je traversais une période très déprimée, et mon cœur avait vraiment besoin d'un encouragement et d'une inspiration incroyables pour aller de l'avant. Je suis mère de deux enfants ayant des besoins particuliers. Mon fils aîné, Asher, a huit ans et souffre de TDAH. En raison de son impulsivité, je lui fais l'école à la maison, car il n'est pas capable de rester assis dans une salle de classe et n'est pas admis dans une école. Ma fille cadette, Athalie, est atteinte d'une forme sévère d'infirmité motrice cérébrale. Elle a six ans et dépend entièrement de moi, car elle ne voit pas, ne parle pas, ne marche pas et ne fait rien toute seule. Je prie tous les jours pour que Dieu me donne la force de m'occuper de ces deux précieux cadeaux qu'Il m'a confiés. Mais en tant qu'être humain, il est parfois facile de se comparer aux autres ou de se sentir différent, inadapté dans un monde de perfection et négligé par Dieu. J'ai cherché sur Internet des personnes qui pourraient me motiver. C'est à peu près au même moment que je suis tombée sur le livre de Nick "Life Without Limits", et je dois dire qu'il ne m'a pas seulement inspirée, mais qu'il m'a aidée à voir que ma vie est précieuse aux yeux de Dieu. Ce livre m'a rappelé que Dieu a un plan pour ma vie, même dans les difficultés que je rencontre. J'ai vraiment adoré lire les mots de Nick, ils sont tellement touchants, inspirants et étonnants ! J'ai essayé de me mettre à sa place pour comprendre ses sentiments, mais ce n'était pas possible pour moi. Pourtant, certains de ses sentiments correspondaient aux miens, même si je ne suis pas handicapée. S'occuper d'un enfant qui est complètement dans un état végétatif est tout simplement trop difficile et inexplicable. Mais je suis inspirée par les parents de Nick, en particulier sa mère, qui s'est occupée de lui avec amour et n'a pas hésité à l'emmener dans des lieux publics. En raison de l'état de ma fille, j'hésite beaucoup à l'emmener en public car je ne veux pas que les gens la dévisagent. Merci à Nick de m'avoir donné une nouvelle perspective sur ma vie et mes circonstances. Je suis très encouragée par chaque mot et j'ai envie de lire son livre encore et encore, parce qu'il est si superbement inspirant. Ma famille et moi vivons actuellement à Nagpur, dans le Maharashtra, au nord de l'Inde. Mon mari est originaire du Kerala, dans le sud de l'Inde. En tant que famille, nous avons consacré notre vie à servir Jésus et à partager son amour avec les autres. Nous avons ici un petit ministère pour les enfants défavorisés. Il s'agit du Kids Club, où les enfants se rassemblent pour écouter des histoires, des chansons et des jeux basés sur la Bible, et pour recevoir une éducation précieuse. J'ai adoré les mots que Nick a partagés dans son livre et qui disent "quand tu souffres toi-même, va soulager la douleur de quelqu'un d'autre". J'ai créé un blog pour les personnes qui traversent des épreuves et des souffrances extrêmes et qui ne parviennent pas à garder leur foi en Dieu. A travers mes blogs, je les encourage à garder confiance en Jésus et en son amour indéfectible.

Encore une fois, merci beaucoup à Nick d'avoir écrit ce livre et d'avoir partagé avec nous l'histoire de sa vie. Nick est la meilleure bénédiction de Dieu pour cette planète. Nick, continue d'écrire, de partager et d'encourager les gens. Que Dieu te bénisse en te donnant la santé et la force. Que Dieu bénisse votre charmante famille et votre ministère ! Avec mes prières, Elizabeth.

 

16 janvier 2020

MON EXPÉRIENCE DE L'ANNÉE DERNIÈRE

Nick, votre livre "Stand Strong" a été une bénédiction dans ma vie, car vos mots m'ont aidé à surmonter mes pires expériences. Vous m'avez appris à gérer ma douleur et à garder la foi alors que quelqu'un essayait de me faire tomber. Vos paroles de paix et de force m'ont donné de l'espoir pour m'aider à rester calme et à respirer. Tu m'as appris à demander la paix à Jésus quand je pensais que je n'en pouvais plus. Je voulais abandonner parce que j'avais tellement peur pour ma journée et pour cette fille. Elle m'intimidait tous les jours à l'école, depuis le jour où elle a décidé de me haïr. Mais j'étais là, à lire votre livre et à demander à Jésus la paix et la force d'endurer un autre jour, jusqu'à la fin de mes cours. Avec votre aide, je suis devenue plus forte. Merci Nick, pour votre livre et vos paroles, que Dieu vous bénisse.

Je voulais vous faire part de mon expérience de l'année dernière à l'école, ici au Brésil, et de l'aide que vous m'avez apportée. Je suis née dans un berceau chrétien, mais comme vous, je suis passée par de nombreuses luttes, mais l'année dernière, j'ai vraiment ressenti l'amour de Dieu et il m'a montré à quel point je suis importante et qu'il est avec moi. J'ai senti qu'à travers votre livre, Dieu me fortifiait. Merci à vous et à Dieu, vos livres sont une bénédiction dans la vie des lecteurs, en particulier dans la mienne. "Stand Strong " est un livre extraordinaire, merci Nick.

 

Formulaire de demande de prière

Vous pouvez ajouter votre demande de prière à notre page de prière en utilisant le formulaire ci-dessous. Une fois votre demande de prière reçue, nous la partagerons selon vos instructions. N'hésitez pas à soumettre autant de requêtes de prière que vous le souhaitez !

Participez à notre mission

En rejoignant notre liste de diffusion, vous en apprendrez plus sur NVM
et sur la manière dont nous atteignons le monde pour Jésus.

S'abonner au podcast

Recevez régulièrement par e-mail nos derniers épisodes ainsi que du contenu inspirant sur
.